Femmes & lutte contre les inégalités

Édito

Comment le collectif garantit-il l’égalité de genre entre les individus qui le composent ? La promotion de l’égalité émane-t-elle seulement de volontés individuelles ? Le collectif peut-il être un moyen de faire avancer l’égalité femmes-hommes ?

Pour cette troisième thématique, nous vous proposons de partir à la rencontre de projets et de voix citoyennes qui décortiquent les injustices, les stéréotypes et les inégalités de genre qui nous entourent quotidiennement. Au fil de cette documentation, nous interrogerons – de manière non exhaustive et parfois imparfaite – l’assignation des femmes aux métiers d’aide et de soin et aux postes vus comme « féminins » (comme la petite enfance ou les affaires sociales) mais aussi la place des femmes dans des milieux où l’entre-soi masculin relève presque de la norme. Comme les inégalités dépassent l’assignation de genre, nous tenterons de questionner la complexe articulation identités/inégalités. En décloisonnant les facteurs de différenciation, les inégalités se croisent et des systèmes d’oppression multiples s’activent simultanément. Comment les catégories de différenciation se font-elles résonances ? Sont-elles symétriques ou une différenciation peut-elle surdéterminer, dans certains contextes ? Cette thématique sera alors l’espace de mise en discussion des discriminations multifactorielles auxquelles peuvent être confrontées les femmes (âge, origine, statut social, orientations sexuelles…).

Lire la suite de l’Édito

Nous donnerons à voir des organisations collectives et innovantes qui portent les droits des femmes dans tous les espace de vie, de l’espace public aux sphères les plus intimes. Des initiatives qui interrogent les notions d’égalité, d’intersectionnalité, de sororité, d’adelphité et qui ont un point commun : la lutte contre « les inégalités multipliées » (François Dubet).

Nous vous embarquons dans une documentation d’expérimentations qui explorent des espaces très divers pour rendre l’égalité effective et durable : le secteur agricole (Les Elles de l’Adage), la politique (Élues locales), le genre dans la formation en travail social (Lola Gaches et Le Hublot Social), le sport, sa pratique et ses instances dirigeantes (CPB Brequigny et La Ligue de Basket)… Des projets individuels ou collectifs qui éprouvent la notion d’intersectionnalité (déCONSTRUIRE) et de stéréotypes de genre (C’est Cliché !, Léa Jouan) et outillent tout à chacun contre les violences conjugales (Guide conçu par le Conseil Départemental 35). Des expérimentations qui militent pour que l’orientation, les filières, les métiers, le développement personnel et le développement de carrière ne soient pas cadenassés par les stéréotypes de genre. Des innovations qui invitent à laisser derrière soi les questions de légitimité pour faire évoluer, collectivement, le chemin sinueux vers l’égalité.

Avec une caméra, un micro ou un stylo, en Bretagne et ailleurs, nous sommes allés explorer des espaces multiples pour tenter de saisir la diversité des leviers qui s’attèlent à lutter contre les inégalités.

LES projets à l’honneur

À découvrir courant mai…

Donner aux femmes élues des outils pour la réussite de leurs mandats et renforcer leur impact politique.

C’est cliché ! Le jeu de société coopératif qui interroge les stéréotypes de genres.

Guide d’accueil et d’orientation des victimes de violences conjugales.

Contribution du Hublot Social : Réflexion sociologique sur le genre dans le travail social.

DéCONSTRUIRE : Lutter contre les discriminations de genres et d’origines.

Explorez l’égalité avec les femmes qui la font ! Retour sur les portraits de femmes de la Saison 20/21.

Contribution d’une étudiante d’Askoria : Réflexion sur la division sexuée du travail social

La place des femmes dans la pratique et l’encadrement sportif : illustration dans le foot féminin et le basket.

La Doc’

En partenariat avec les Centres de Ressources d’Askoria, nous vous proposons de partir à la découverte de notre Doc’.
Plus qu’une simple revue de presse, nous vous proposons une sélection d’ouvrages, de romans, de textes réglementaires, de podcasts,…
Autant de contenus complémentaires pour continuer à explorer la pistes de la place des femmes et des luttes contre les inégalités.

Toute la Doc’ à découvrir ici dans le courant du mois de mai :